Ramsay Santé
Clinique Chatillon

Rédiger mes directives anticipées

Toute personne majeure peut, si elle le souhaite, faire une déclaration écrite, appelée « directives anticipées », afin de préciser ses souhaits quant à sa fin de vie, prévoyant ainsi l’hypothèse où elle ne serait pas, à ce moment-là, en capacité d’exprimer sa volonté (article L 1111-11 du code de la santé publique).

Cette démarche est volontaire et non obligatoire.

 

Quels sujets aborder dans les directives anticipées ?

En fonction de votre situation et de votre vécu, vous pouvez être amené à vous exprimer sur vos valeurs et vos préférences en lien avec les soins. Par exemple, vous avez la possibilité d’aborder :

  • Vos attentes face à la douleur et à ses traitements,
  • Le souhait ou le refus de certains traitements et/ou interventions,
  • L’alimentation et l’hydratation artificielles,
  • Les mesures de réanimation,
  • Les personnes auxquelles communiquer les informations médicales vous concernant,
  • L’accompagnement spirituel souhaité.

 

Est-il possible de changer d’avis ?

Les directives anticipées sont valables 3 ans. Elles peuvent être révoquées, modifiées et/ou complétées à tout moment par écrit.

 

Comment transmettre et où conserver mes directives anticipées ?

Afin que vos directives anticipées soient prises en compte et mentionnées dans votre dossier médical, vous devez signaler leur existence à l'équipe médicale.

Pour plus de renseignements concernant les directives anticipées, n’hésitez pas à interroger le médecin qui vous prend en charge. Un livret d’information et un formulaire type sont à votre disposition dans la Clinique.